NOTRE ORGANISATION

Logo-les-nouveaux-démocrates

Les Nouveaux Démocrates se déclinent dans les territoires avec ses 20 coordinatrices et coordinateurs départementaux et ses 4 référents régionaux. Nous recherchons avant tout à nous ancrer dans les territoires et à promouvoir une forme décentralisée. Le principe de subsidiarité s’applique dans les décisions du parti en partant du principe que c’est l’échelon local qui est au cœur de la dynamique politique. Notre parti compte déjà près de 600 adhérentes et adhérents ayant laissé leurs coordonnées par le biais du site Internet. Une attention toute particulière est portée à la promotion de la parité et de la diversité dans ses membres et ses instances.  Nos adhérents proviennent aussi bien de de milieux urbains que ruraux ou périphériques, ils sont de tous âges et de toutes professions, certains ont une solide expérience militante tandis que d’autres s’engagent pour la toute première fois. Les Nouveaux Démocrates a été initié à l’été par 30 membres fondateurs qui ont posé les bases d’un nouveau mouvement rassemblant, au-delà des clivages partisans dépassés, des femmes et des hommes soucieux de bâtir un avenir résolument progressiste, féministe et écologiste. Un mouvement composé de personnes de terrain engagées dans les domaines de l’inclusion, de la jeunesse, de la culture, de l’éducation ou encore de la santé.

LE BUREAU

Aujourd’hui structuré en véritable parti politique, notre bureau se compose, d’un part, de parlementaires et, d’autre part, de personnalités issues de la société civile. Il assure une gouvernance avec le comité de coordination politique, composé de l’ensemble des référents territoriaux et thématiques, des membres fondateurs et de la co-présidence. Fidèle aux valeurs du parti, la co-présidence est paritaire.  Cette dernière fixe les grandes orientations stratégiques en accord avec le Bureau exécutif.

LES DÉPUTÉ.E.S

Aurélien TACHÉ, Député du Val-d’Oise, Co-président

Émilie CARIOU, Députée de la Meuse, Co-présidente

Delphine BAGARRY, Députée des Alpes-de-Haute-Provence, co-trésorière

Guillaume CHICHE, Député des Deux-Sèvres, porte-parole

Fiona LAZAAR, Députée du Val-d’Oise

Sandrine JOSSO, Députée de la Loire-Atlantique

LES MEMBRES DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

Julie LAVET : Ancienne collaboratrice parlementaire et conseillère au cabinet de Manuel Valls, elle a décidé de se recentrer sur un investissement politique personnel antiraciste et féministe. Elle est également responsable d’une association d’éducation et d’inclusion par le sport qui oeuvre notamment dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Elle assure le secrétariat général des Nouveaux Démocrates, elle est en charge de la coordination du parti aussi bien d’un point de vue organisationnel que décisionnel.

Latifa CHAY : Consultante et auteure, conseillère municipale à Romans-sur-Isère pendant 12 ans, jusqu’en 2020, elle était à 23 ans maire-adjointe chargée de la Culture, Jeunesse et Relations Internationales, puis vice-présidente à l’agglomération chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Sports. Candidate au second tour des élections législatives dans la 4e circonscription de la Drôme en 2017, elle a également écrit un livre qui vient de paraitre, Sois une femme ma fille, d’une tour HLM au deuxième tour d’une élection nationale.

En binôme avec Guillaume Chiche, elle est en charge du porte-parolat.

Edward MAYOR : Chef d’entreprise passionné par l’innovation, spécialiste de la mobilisation citoyenne et de la diplomatie, pionnier de l’entrepreneuriat digital et militant du vivre-ensemble il est en charge avec Delphine Bagarry de la trésorerie des nouveaux démocrates.

Jean KARINTHI : Engagé de longue date dans le milieu associatif et pour de nombreuses ONG, il a notamment piloté le crowdfunding qui a permis d’armer l’Aquarius. Il dirige aujourd’hui le tiers-lieu l’Hermitage dans l’Oise, qui réunit une forte communauté de makers.

Il est responsable des relations avec les représentants et les organisations de la société civile. Il est assisté dans son rôle par des conseillers et personnalités externes comme Dorian Dreuil.

CONSEILLER SOCIÉTÉ CIVILE

Dorian DREUIL : Consultant en communication et mobilisation citoyenne, il est Secrétaire Général de l’ONG Action contre la Faim jusqu’en 2019. Il enseigne au Nouveau Collège d’Etudes Politiques à l’Université Paris Nanterre. Auteur du livre « Plaidoyer pour l’engagement citoyen, le regard d’un humanitaire » chez VA Editions, il est également directeur de la collection d’essais Poleis.

Expert engagé il assure un lien externe entre le parti et les représentants de la société civile organisée.

LES RÉFÉRENTES & RÉFÉRENTS THÉMATIQUES

Sur les grands thèmes qui nous tiennent à cœur et que nous souhaitons particulièrement porter, nous avons nommé, suite à des manifestations d’intérêt et au regard des compétences particulières de chacune et de chacun, des référentes et référents nationaux spécifiques chargés de proposer des idées, de mener et coordonner un travail de recherche et d’innovation autour de ces sujets. Cette liste est appelée à évoluer et à grandir avec le parti.

Logement : François ROCHON – urbaniste

Culture : Nadia HATHROUBI-SAFSAF – journaliste et romancière

Solidarités : Dylan AYISSI – Étudiant en sciences politiques à Nanterre, chargé de plaidoyer chez Ghett’Up

Éducation : Arnaud GUIOVANNAEnseignant

Démocratie et engagement : Brandy BOLOKO – Élu local dans le Val-d’Oise et président de l’association Cité des Chances

Numérique : Romain BLACHIER – blogueur, entrepreneur et ancien élu de Lyon

Santé : Raphaël PITTI – Médecin humanitaire

Égalité Femme / Homme : Marine CREUZET – Cadre de l’ESS et militante féministe

Écologie : Sylvain NOCQUARD – Chargé de projets dans la communication et la RSE

Europe : Valery-Xavier LENTZ – Membre du bureau de l’UEF France

LES COORDINATRICES & COORDINATEURS LOCAUX

Véritables ambassadeurs du parti sur le terrain, ils seront demain les relais des valeurs et des projets que nous portons. Bâtisseurs de nouvelles solutions, ils seront au contact des habitants, des acteurs associatifs et des élus de dans tous les territoires de la République pour identifier et mener la bataille culturelle que nous avons engagé et pour construire un environnement plus inclusif, plus égalitaire et plus démocratique. Nos coordinateurs dans les territoires incarnent la diversité que nous revendiquons : étudiants, médecins, artistes, fonctionnaires, entrepreneurs ou travailleurs indépendants, d’âges et d’histoires différentes… Ils sont les nouvelles forces vivent de notre société qui se bougent mais qui n’ont pas toujours accès aux instances de décision et qui revendiquent aujourd’hui légitimement la parole. Ils sont Les Nouveaux Démocrates.

RÉFÉRENTES & RÉFÉRENTS RÉGIONAUX  

Romain BLACHIERAuvergne-Rhône-Alpes – 43 ans – Entrepreneur et ingénieur 

David GUILBERT – Hauts-de-France – 41 ans- Directeur artistique et architecte

Raphaël PITTI Grand Est – 70 ans – Médecin humanitaire

Nisrine ZAIBI Bourgogne-Franche-Comté – 33 ans – Conseillère régionale Bourgogne France Comté

RÉFÉRENTES & RÉFÉRENTS DÉPARTEMENTAUX 

Dylan AYISSI Hauts-de-Seine (92) – 19 ans – Étudiant en sciences politiques à Nanterre et militant associatif

Yacine BELGUERMIGuyanne (973) – 37 ans – Directeur territorial de l’OFI

Brandy BOLOKO – Val-d’Oise (95) – 23 ans – Élu local dans le Val-d’Oise et président de l’association Cité des Chances

Isis BOGINOParis (75) – 19 ans – étudiante

Stéphane BOU ABOUT42 ans – Bas-Rhin (67) – contrôleur financier

Mehdi BOUJDAINE Haute-Vienne (87) – 24 ans – étudiant

Ferial BOUKEFFAPuy-de-Dôme (63) – 29 ans – Juriste

Alexandre BOUSQUILLONMoselle 57 – 35 ans – Auditeur financier

Anaïs COTTEN Hauts-de-Seine (92) – 28 ans – Éducatrice spécialisée

Gauthier DE CLERCK Somme (80) – 34 ans – Assistant de service social

Nathalie DESCOURSAin (01) – 54 ans – Indépendante dans l’immobilier

Rachid EL IDRISSI Yonne (89) – 43 ans – Consultant business digital

Arnaud GUIOVANNA Seine-Maritime (76) – 32 ans – Coordinateur numérique

Sandra HUET-LE HOLLOCO – Val-d’Oise (95) – Directrice de Cabinet de la Ville de Courdimanche

Jules LEPERU Meuse (55) – 24 ans – vendeur en magasin d’optique

Cyril LUCHE Loiret (45) – 39 ans – Enseignant 

Gilbert MAGNANISeine-et-Marne (77) – 72 ans – Retraité et ancien délégué du Préfet de Seine-et-Marne aux politiques de la ville

Sylvain NOCQUARD Côte-d’Or (21) – 33 ans – Chargé de projets dans la communication et la RSE

Claude RICHEVal-de-Marne (94) – 51 ans – Fonctionnaire

Raja SAOUD – Loire (42) – 29 ans – Cadre en expertise-comptable

Donia TEMACINI – Paris (75) – animatrice socioculturelle, présidente d’une association de mode et musique solidaire (Coop Mode), conseillère artistique

INSTANCES & PROCESSUS DE FONCTIONNEMENT

CHAMBRE D’AUDIT & D’ÉTHIQUE : La chambre d’audit et d’éthique est composée à parité de militants et de personnalités extérieures chargé d’auditer et de contrôler le fonctionnement du parti. Elle produira un rapport annuel.  Elle aura aussi une fonction consultative sur les questions éthiques avec un comité qui pourra être saisi par le Bureau ou s’auto-saisir pour apporter un éclairage et un regard externe.

Une ouverture sur le monde intellectuel et scientifique : Un cercle de contributeurs, compagnons de route des Nouveaux Démocrates, non rattachés au parti qui produira des notes, des comptes-rendus, de conférences, des entretiens écrits ou vidéos sera aussi créée. L’objectif est de rassembler une communauté moins militante mais plus curieuse du débat d’idées en lien avec notre système de valeurs.

Formation et accompagnement des groupes locaux et des ambassadeurs : Des parcours d’engagement avec des formations régulières seront prévus pour nos ambassadeurs et nos groupe territoriaux pour les aider à identifier des combats à mener localement, qui illustrent les propositions fortes du mouvement et en faire des laboratoires d’idées du programme national.

 

Un système de participation numérique : Ouvrir les grandes thématiques programmatiques et les idées phares à la participation. Sous conditions de laisser une adresse mail, les citoyen-ne-s pourront liker pour approuver une idée ou commenter pour enrichir et apporter une contribution. Une démarche constructive : pas de dislike, on peut soutenir ou proposer une amélioration. Une rubrique de « doléances citoyennes » avec un système d’envoi de contributions libres ou de propositions est aussi mis en place.

Une gouvernance ouverte : Sur inscription des militants qui ont une certaine ancienneté, un système de tirage au sort d’une personne qui siègera au Bureau pour un mandat trimestriel sera mis en place. Une innovation de fonctionnement qui peut apporter du regard neuf sur les débats du Bureau.

Un engagement pour une représentation respectueuse de la diversité : La diversité des profils et des expériences de nos militants fait la richesse de notre parti. Nous nous engageons pour une gouvernance inclusive en assurant que nos organes de gouvernances reflètent au mieux la pluralité des parcours.

À nous de choisir !

Pour plus de justice et de démocratie

Rejoignez-nous.